• fr

Communiqué de presse n°7 / samedi 28 septembre

MARSEILLE – 21 au 29 septembre 2013
STADE NAUTIQUE DU ROUCAS BLANC

Grande satisfaction ce soir, sur les pontons du stade nautique du Roucas Blanc, des représentants de la FFV et du Président du Yachting Club Pointe Rouge, Christian Tommasini.

3 teams français, dont Julien d’Ortoli et Noé Delpech, licenciés du club phocéen organisateur, accèdent au top 10 des championnats du monde et joueront un podium demain sur les Medal Races.

Du coté des 49erFX, Sarah Steyaert /Julie Bossard (FRA) se classent en deuxième position au classement général, à 11 points de Alexandra Malonay/Molly Meech (NZL).

« La journée a débuté dans des conditions de petit temps puis le vent a bien forci atteignant les 15 nœuds sur la dernière manche. Plusieurs équipages nous ont dit que nous allions vite, c’est une bonne chose, on pose nos jalons, mais nous savons que pour aller encore plus vite et faire de belles manœuvres nous devons encore progresser dans notre technique. Les conditions ont changé sur les dernières manches, c’était nouveau pour nous mais on finit sur une bonne note. Nous avons bien tenu, ça c’est joué au mental à la fin, nous sommes contentes d’en être là à ce stade de la compétition. »

Pour les néo-zélandaises, c’est la régularité qui paie. Elles ont eu du mal à rentrer dans le match ce matin, 15èmesur la première manche du jour, mais depuis le début de la semaine elles n’avaient pas fait une manche au delà de 6 !

« Nous avons des conditions bien plus musclées aujourd’hui. Nous avions testé le fort mistral la semaine dernière lors des entrainements mais nous découvrons le vent d’Est dans la rade. Nous expérimentons ces conditions que nous devrions retrouver demain sur les finales.

La mer était bien formée, et sur la ligne de départ nous devions toutes mener un combat de « guerrières ». Après ces 4 manches nous sommes bien fatiguées. Nous avons toutes dessalé au moins 2 fois et l’énergie pour remettre le bateau à flot, c’est autant de jus en moins sur les courses ! Mais nous ravies par cette première belle place, nous tirons bien notre épingle du jeu. »

Mais rien n’est joué chez ces dames, les danoises, Ida Marie Baad Nielsen/ Marie Thusgaard Olsen, championnes d’Europe en titre cette année, font une belle remontée aujourd’hui.

« Nous sommes bien dans le gros temps, alors c’est aujourd’hui que ça commence pour nous. Nous sommes ravies par ces conditions… il nous manquait presque quelques nœuds de vent pour vraiment prendre le dessus ! »

http://49er.org/wp-content/uploads/2013/06/Day-5-49erFX-Overall-Gold-after-Fleet-Race-8-before-protest.pdf

Du cotés des 49er, la tension est montée chez les français notamment pour d’Ortoli/Delpech en attendant les résultats. Leur place dans le top 10 se jouait sur le fil et c’est un « ouf » de soulagement lorsque leur 9ème place se confirme.

Ce sont des néo-zélandais qui occupent les 1er et 2ème place du podium, talonnés de près par Manu Dyen/Stéphane Christidis.

Entretiens :

Manu Dyen/Stéphane Christidis (FRA) – 5ème au général ce soir

« Aujourd’hui on est plutôt contents, nous avions une bonne vitesse. Nous avons pêché sur les départs mais comme on allait vite et que l’on a navigué à l’endroit, nous rattrapions notre retard. On sent que le manque de navigation et de confrontation nous pénalise un peu quand le vent monte. Au niveau comptable, c’est bien. On va découvrir demain le format (trois manches avec des bords du cadre resserrés). Et puis, les conditions météo seront importantes. C’est demain que tout va bien se passer ;-))) Demain, il faudra être hyper opportuniste. »

Peter Burling/Blair Tuke (NZL) – 1er au général ce soir – médaillés argent JO Londres 2012

« C’est notre premier championnat du monde, puisque avant les J.O nous courions en junior. Nous avons navigué proprement et effectué de belles manœuvres. Il fallait être bien concentré pour affronter le vent instable et les violentes rafales ont parfois frôlé les 25 nœuds. Nous avons 12 points d’avance sur les seconds mais demain les manches comptent double, donc nous n’avons pas droit à l’erreur. »

Nathan Outteridge/Iain Jensen – 6ème au général médaillés Or J.O. Londres 2012

Nous avons eu un début de semaine mitigé car nous sommes plus à l’aise dans le gros temps. Nous étions confiant sur notre remontée en fin de semaine et l’arrivée de la brise… Mais les variations de vent nous ont parfois surpris (8 à 25 nœuds), nous avons navigué parfois en « figures libres ». Nous sommes à 25 points des premiers et 13 points des seconds… rien n’est joué, tout est jouable !

http://49er.org/wp-content/uploads/2013/06/Day-5-49er-Overall-all-fleet-after-protest.pdf

Demain, la journée débutera par les petites finales.
Ces courses rassembleront les bateaux classés ce soir entre la 10ème et 21ème place.
2 courses sont programmées. Chaque manche compte double et ne peut être retirée du classement.
Le vainqueur de la petite finale gagnera son ticket pour la finale (Medal Race).

Les Medal Races

Cette Medal Race rassemblera les bateaux classés ce soir entre 1 et 9 ainsi que le vainqueur de la petite finale. Les coureurs auront trois courses au programme. Durée des courses : 10 minutes. Chaque manche compte double et ne peut être retirée du classement.

Programme prévisionnel :

12h : Coup d’envoi des manches pour la petite finale des 49er FX (2 manches programmées)

13h : Coup d’envoi des manches pour la petite finale des 49er (2 manches programmées)

14h : Medal Races des 49erFX (3 manches programmées)

15h : Medal Races des 49er (3 manches programmées)


P
LUS D’INFO
http://49er.org
http://www.ycpr.net/nos-actualites/championnats-du-monde-de-49er-et-49erfx-series-olympiques-367.html
https://www.facebook.com/49ersailing?ref=ts&fref=ts

Contact presse: Sophie Claudon Courbon / +33 (0)6 83 59 65 37 / sophie@agence-ced.com

Upcoming Events